Après sa participation aux JO d’hiver de Sotchi, Prismaflex a fabriqué et installé 133 panneaux déroulants à Moscou, ainsi que 280 planimètres.

 

Un marché Russe en pleine croissance pour Prismaflex

Début 2014, Prismaflex avait accompagné la communication visuelle des Jeux Olympiques de Sotchi, et pour faire face au nombre important de projets menés par l’entreprise sur ce territoire, le bureau commercial de Prismaflex, basé à Saint-Petersbourg, se transformera en filiale courant 2014. Cette nouvelle entité aura pour vocation d’intégrer une partie de la production des panneaux et de renforcer les services aux clients en optimisant les coûts douaniers.

 

413 panneaux délivrés à Moscou par les équipes internationales de Prismaflex

Prismaflex a récemment collaboré avec Vera Olymp et Terra Project, d’importantes sociétés qui lui ont commandé un grand nombre de panneaux. Pour ces projets, Prismaflex a développé un nouveau système de batteries pour permettre aux panneaux de tourner en autonomie la journée puis de fonctionner et de se recharger la nuit via le système électrique de l’éclairage public.

 

Les équipes Russes, Allemandes et Françaises de Prismaflex ont travaillé ensemble sur ces différents projets, et ont fabriqué des panneaux de 10 m2 double face en différentes versions : 66 panneaux pour Terra Project et 67 panneaux pour Vera Olymp.

 

140 planimètres double faces ont également été réalisés pour Vera Olymp; et 140 planimètres Curba Flame double faces ont été réalisés pour Terra Project : ce sont donc au total 413 panneaux de Prismaflex International qui ont été installés à Moscou.

Le développement international de Prismaflex est en plein essor, et sa croissance en Russie en est un bon exemple : 130 planimètres Curba Flame double face déroulant/statique sont en cours d’installation pour un nouveau client, toujours à Moscou.

 

Répondre